Comprendre comment se sont formées les roches du Haut-Barr :
La sortie de Géologie 5ème en photos


I) Comment se rendre au Haut-Barr ?

trqjet_sortie.jpg
le trajet de la sortie apparait en rose


II) Les roches du Haut-Barr.

A) Quels sont leurs noms ?
photo 2 annotee.jpg

La façade contient deux types de roche. En haut, le conglomérat principal ; en bas, le grès Vosgien.

B) Comment les reconnaître ?

photo 3 annotee.jpg

On différencie le conglomérat principal du grès vosgien car il contient des galets en plus du sable.


photo4 annotee.jpg

Gros plan sur la limite qui sépare le grès vosgien (en bas) du conglomérat principal.

C) Quelle roche  est la plus vieille?

La roche qui est en dessous est la plus vieille car les sédiments qui la composent se sont déposés en premier.
Le grès Vosgien est donc plus ancien que le conglomérat principal.


III) Les roches du Haut-Barr sont formées de strates.

photo6 annotee.jpg

Gros plan sur une lentille .


photo 7 annotee.jpg

On observe une superposition de lentilles dans le grès vosgien. (= stratification lenticulaire)


photo 8 annotee.jpg

On observe des dépôts obliques dans une lentille (=stratification oblique). La feuille que tient Mme Jacob sert d'échelle.


A quoi correspondent ces strates ?

Les strates sont les dépôts successifs de sédiments.
En effet les sédiments ainsi que les conditions dans lesquelles ils se déposent ne sont pas toujours les mêmes
 formant des discontinuïtés(= les limites des strates) dans la roche.


IV) Dans quels environnements se sont formées les roches du Haut-Barr ?

Nos déductions reposent sur le principe de l'actualisme

A) Le grès vosgien
 
Photo 5 annotee.jpg

La présence de lentilles dans le grès vosgien nous indique que les sédiments ce sont déposés dans le fond d'une rivière.
La multiplicité et l'enchevêtrement de ces lentilles nous indiquent qu'il s'agissait en fait d'un réseau de rivières temporaires.
Les grains de sable étant grossiers, la force du courant devait être moyenne.


B) Le conglomérat principal
photo 9.jpg

Au dessus du grès vosgien, le conglomérat principal présente des couches horizontales.


On ne retrouve plus de lentille: la stratification est horizontale.
Ceci nous indique que le milieu de dépôt devait être très large.
Les sédiments est un mélange de sable et de galets ce qui nous montre que le courant devait être assez fort.

D'autre part la couleur rose de ces roches nous indique que le climat devait être de type tropical.
 (On retrouve actuellement des sols rouges sous de telles latitudes)



V) La reconstitution des paysages


reconstitution_1.jpg

reconstitution_2.jpg

reconstitution_3.jpg

reconstitution_4.jpg

Bien que souvent un seul cours d'eau soit dessiné, il serait plus juste de représenter un dense réseau de rivières temporaires dont le tracé fluctuerait d'une saison à l'autre.


VI) Les roches du Haut-Barr sont plus ou moins fragiles.

photo 10.jpg

La roche présente des creux qui témoignent de zones plus fragiles ( = qui s'abîment plus facilement).


Photo 11.jpg

Gros plan sur une autre zone de fragilité de la roche. Dans le creux, la roche abîmée apparaît très friable.


Photo 12.jpg

Gros plan sur une zone de fragilité. La roche s'abîme s'érode en sable.




VII) Les roches s'érodent.
photo 13.jpg

On observe un bloc de roche à proximité du château. Il provient de l'érosion de la colline.


photo 15.jpg

Coupe de sol. L'érosion de la roche contribue à former le sol.


Bonus

I) Travail de groupe et détente
octobre 07 053.jpg

octobre 07 054.jpg

octobre 07 055.jpg

octobre 07 056.jpg

octobre 07 059.jpg

octobre 07 060.jpg

octobre 07 066.jpg

octobre 07 070.jpg

octobre 07 071.jpg

octobre 07 074.jpg


II) Le château
5 gr1 039.jpg

octobre 07 065.jpg


III) Pour aller plus loin ...
fentes.jpg
Photo de fentes de dessiccation


Date de création : 03/12/2007 : 17:21
Dernière modification : 04/01/2008 : 10:09
Catégorie : Activités-Enseignements - SVT
Page lue 4281 fois

Vous êtes ici :   Accueil » Les roches du Haut-Barr